Lorsque vient le temps de compléter une demande de parrainage, l’un des formulaires qui donne généralement le plus de fil à retordre à mes clients est celui portant sur leurs antécédents personnels.

Par Reynaldo Marquez, avocat

C’est le cas du formulaire IMM 5669, lequel amène souvent mes clients à effectuer un long voyage dans le temps.

Plus précisément, ce formulaire requiert du demandeur principal de faire l’inventaire de son parcours scolaire, de toutes ses activités et des adresses où il a vécu « depuis l’âge de 18 ans, ou les 10 dernières années, selon la période la plus récente ».

De ce fait, un candidat au parrainage doit faire appel à sa mémoire et à ses archives pour retracer, par exemple, les écoles qu’il a fréquentées pendant ses études secondaires et post-secondaires.

Le formulaire IMM 5669 requiert également du demandeur principal de fournir les adresses complètes où il a habité durant la période de référence demandée.

À ce propos, les questions 7, 8 et 12, concernant respectivement la scolarité, les antécédents personnels et les adresses du demandeur principal, doivent habituellement être complétées avec une minutie de tous les instants.

D’ailleurs, CIC demande à ce qu’aucune période ne soit laissée « inexpliquée en fait de temps ». Ainsi, il faut habituellement rendre compte de toutes les périodes de temps demandées dans leurs moindres détails, incluant les voyages et les emplois occupés.

Par conséquent, le formulaire IMM 5669 met souvent la patience de mes clients à rude épreuve. Certains sont même tentés de le compléter partiellement ou encore pas du tout, prétextant que les autorités d’immigration exagèrent et qu’en réalité elles n’ont pas réellement besoin de tous ces renseignements, ce qui est faux,

Selon mon expérience, toutefois, le traitement d’une demande de parrainage incomplète ou encore mal complétée risque d’être retardée de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois, lorsque tous les renseignements demandés n’ont pas été fournis.

C’est sans compter que les demandes de parrainage incomplètes risquent de contenir de fausses déclarations, et ce, même lorsque les renseignements erronés ont été fournis de bonne foi et de manière non intentionnelle.

 En trois mots : la prudence s’impose !

Souhaitez-vous faire réviser votre formulaire IM 5669?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s