Plusieurs façons permettent d’obtenir la résidence permanente (RP) au Canada. L’une d’entre elles est de travailler au Québec, tout en respectant certains critères. En voici les trois grandes étapes :

1. La première étape consiste à obtenir un permis de travail auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), lequel peut être ouvert (PVT) ou fermé (JP). Par permis ouvert, il faut entendre un permis de travail qui n’est pas spécifique à un seul employeur, et par permis de travail fermé, il faut entendre que celui-ci est assigné à un employeur précis.

2. Pour avoir la possibilité d’avoir sa RP à partir du Québec, la deuxième étape consiste à déposer une demande de Certificat de sélection du Québec (CSQ) auprès du Ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) par l’entremise du Programme de l’expérience québécoise (PEQ- Travailleur étranger temporaire spécialisé). Pour ce faire, certains critères doivent être respectés, dont ceux-ci :

Comme l’indique le MIDI sur son site web, pour mener à l’obtention d’un CSQ, l’emploi occupé doit être de niveau 0, A ou B selon la classification nationale des professions (CNP):

  • 0 : le niveau de compétence 0 correspond à un poste de gestion;
  • A : le niveau de compétence A correspond généralement à une profession nécessitant une formation universitaire;
  • B : le niveau de compétence B correspond généralement à une profession nécessitant une formation collégiale ou un programme d’apprentissage ou technique.

Comme autres critères énoncés par le MIDI pour avoir droit au CSQ, le candidat doit, notamment :

  • avoir occupé l’emploi 0, A ou B pendant 12 mois;
  • posséder ou avoir acquis une connaissance du français oral de niveau intermédiaire avancé;
  • disposer de ressources financières suffisantes pour subvenir à vos besoins essentiels, et ceux de votre famille, le cas échéant, pendant une période de trois mois;
  • avoir au moins 18 ans et détenir un passeport valide.

Si toutes les conditions sont remplies, le MIDI devrait généralement émettre un CSQ dans les 45 jours.

3. Une fois le CSQ en poche, la troisième étape consiste à candidater la résidence permanente auprès d’IRCC en complétant la trousse de formulaires prévue à ce propos. Pour ce faire, il faudra entre autres les documents suivants :

  • CSQ
  • Passeport valide
  • Un certificat de police du pays d’origine

 

Vous avez des questions en matière d’immigration?

J. Reynaldo Marquez est avocat au Barreau du Québec. Il pratique en droit de l’immigration et de la citoyenneté canadienne.

Posez-nous votre question:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s